Comment aménager une terrasse extérieure ?

Plusieurs pistes existent pour aménager une terrasse extérieure. Au vu de sa forme, chaque terrasse a ses qualités et donc le type d’aménagement qui lui convient. La terrasse est un espace extérieur qui se doit d’être optimisée au maximum car disposer d’une terrasse extérieure, de quelque forme ou nature que ce soit est une belle chance.
Endroit de choix pour savourer les vertus du soleil, la terrasse est aussi parfait pour déjeuner à l’extérieur, installer un coin potager ou encore savourer le repos à l’ombre. Comment l’aménager convenablement et pour quelle taille ? Il suffit juste de savoir au vu de la taille, comment s’en occuper pour le sublimer.

Comment retenir la dimension de sa terrasse ?

Lorsque vous vient l’envie d’ajouter une terrasse a votre maison, il est important de retenir la taille de votre terrasse au regard de vos attentes et besoins. Vos moyens financiers conditionnent aussi la dimension ainsi que l’aménagement de la terrasse extérieure. Il est donc important de se poser les bonnes questions.

Que voulez concrètement faire de votre terrasse extérieure ? Juste un coin repas pour vous et votre famille ou plutôt recevoir toute une bande d’amis ? Rajouter une cuisine d’été ?

Sachez que plus vous aurez des envies, plus il faudra conférer de l’espace a la terrasse extérieure. Pour une table et quatre chaises, vous aurez besoin d’environ cinq à dix mètres carré de terrasse extérieure. Si vous pensez à rajouter quelques transats, il faudra penser au double soit au moins vingt mètres carrés.  Pour un barbecue, une cuisine extérieure ou dans le but de créer un coin salon de jardin et un coin repas, il faudra monter dans une terrasse d’au moins trente mètres carré. Tout dépend donc de la taille de votre demeure et de vos prévisions budgétaires, mais aussi du degré d’ensoleillement de la zone.

La réglementation en vigueur pour construire une terrasse

Le coût d’une terrasse extérieure est fonction de nombreux paramètres. Au nombre de ces derniers, on peut retenir la taille, mais aussi les matériaux employés. Une terrasse en bois n’aura donc pas le même coût de revient qu’une terrasse en pierre naturelle ou encore en béton. Il faut compter entre trente et deux cents euros le mètre carré de terrasse, hors pose. Il ne faut pas non plus omettre de vérifier les contraintes administratives qui peuvent être lié au projet.
aménager une terrasse de jardin
Pour une superficie supérieure à cinq mètre carré, la loi exige une déclaration préalable de travaux auprès de la mairie de votre résidence. Un permis de construire s’impose si la terrasse fait plus de vingt mètre carré ou si elle est surélevée de plus de soixante cm de hauteur. Quelques autre variations s’imposent et recommandent une prise en compte correcte de la législation de votre lieu de résidence.  Pour la terrasse en extérieur, il est conseillé de l’implanter attenante à la maison pour un meilleur confort de jouissance.

Vous pourrez ainsi y accéder par une porte-fenêtre ou une baie vitrée. Faites la construire au même niveau que la maison pour éviter des marches pas assez pratiques surtout pour vos enfants.

Tout sur l’aménagement d’une petite terrasse de 5 à 10 m2

Le plus important dans une terrasse extérieure n’est pas forcément ma taille. Il faut plutôt l’aménager de façon optimale. Pour une terrasse petite, il faut donc recourir au mobilier approprié qui ne surcharge pas l’espace, ainsi que privilégier de beaux luminaires, rajouter de la verdure ou encore créer un coin cosy grâce à des tapis d’extérieur.
Vous pourrez aussi décorer un mur de jardin pour sublimer votre terrasse. Une jolie table en acier coloré ou en bois suffira pour quatre personnes. Vous pouvez rajouter un petit barbecue ou rajouter un mange-debout. Un petit mobilier, une banquette en palettes ou quelques coussins de sol suffiront pour vous offrir un coin détente.

Tout sur l’aménagement d’une terrasse de 20 m2 au moins

Avoir plus de vingt mètre carré de terrasse c’est une chance. Vous pouvez grâce à cet espace, créer plusieurs espaces sans pour autant chercher à surcharger la terrasse. Gardez à l’esprit qu’il faudra circuler sans encombre. Un espace cuisine extérieure est recommandé pour les amoureux de barbecue en équipes de six à huit personnes.
Vous pouvez aussi rajouter quelques transats pour un coin détente ou concocter un petit salon pas trop encombrant. Pour la déco, vous pouvez, grâce aux voiles d’ombrages, différencier les différents espaces et rajouter des tapis d’extérieurs et éclairages différents pour plusieurs décors.
Si vous avez plus de trente mètre carré, tout ou presque vous est permis aussi entre un coin repas, un espace salon de jardin, un potage, une cuisine d’été ou même un espace de rangement.

Comment aménager un petit balcon ?

Comment aménager un petit balcon ?

Un petit balcon, c’est une affaire de codes en matière d’aménagement. Vous pouvez donc avoir des difficultés pour choisir du mobilier nomade, fleurir le garde-corps, privilégier les matières cosy ou encore ajouter des jardinières. Chaque parcelle compte pour sublimer et optimiser un balcon réduit. Surtout que c’est un secret de polichinelle, en ville les surfaces soit mal agencées soit exiguës.
Il vous faudra alors rivaliser d’ingéniosité pour réinventer votre espace extérieur. Atout précieux quel que soit sa taille, le balcon peut se métamorphoser sous vos doigts. Pour cela, gardez à l’esprit que le caractère pratique est la clé de voute d’un balcon bien aménagé. Voici plusieurs astuces pour quitter un espace balcon encombré, délaissé ou tristounet pour un autre gai et optimum.

Investir le sol et agrémenter l’espace de plantes en pot

Dans un petit balcon, il faut zapper l’option table de jardin afin d’optimiser au mieux l’espace. Optez a la place du coin repas, pour un extérieur tout en confort. Le recours aux coussins épais a même le sol feront de l’endroit un vrai cocon. Plusieurs matières offrent le confort entre le lin, le coton et bien évidemment le velours.
Pour les couleurs, pensez aux notes pastel, marron cuivré, rose poudré ou encore bleu passé. Vous adorerez savoir votre tasse de thé dans un tel décor. N’oubliez pas que vous avez la possibilité de transformer le cadre en un jardin improvisé. Pour cela, insérez dans le décor quelques arbres fruitiers et plantes.
Ecartez les variétés qui consomment espace et eau. Leur épanouissement n’est pas assuré dans ce type de cadre réduit. Privilégiez un mixage des pots qui sont de vrais atouts déco entre le zinc, le cuivre, en terre cuite ou encore en osier. Pour le fauteuil, garder l’esprit jardin est essentiel, il faudra alors investir dans un authentique fauteuil en rotin.

Desserte à roulettes et optimisation de l’espace

En matière de surface réduite, il faut intégrer un mobilier pratique. Vous devez donc oublier tous types de meubles fixes qui empêchent la légèreté. Les objets nomades sont donc très pratiques comme une desserte sur roulette qui joue le rôle de micro potager. De transport facile, vous pourrez aussi l’utiliser comme boîte à outils ou vaisselier.  D’un coût très abordable, vous pourrez habiller votre balcon avec et le rentrer une fois venue la période hivernale.
Optimiser l’espace sur un balcon de petite taille est aussi une priorité absolue car chaque espace et recoins peut servir à faire des sièges.  Ainsi, le fond de votre balcon peut bien, grâce à quelques coussins ou une banquette, accueillir quelques voisins et amis. C’est une option très utile qui vous permet d’aménager un coin repas sur le balcon. Deux chaises pliables, une petite table d’appoint et c’est dans la poche.  Pour le mobilier, optez pour un camaïeu de blancs partout pour offrir lumière, fraîcheur et sensation d’espace au balcon, même s’il est petit.

Choix des meubles et recours aux fleurs sur le balcon

aménagement fleur balconLe mobilier est une pièce maîtresse pour un balcon bien aménagé. Pour les espaces réduits, optez pour des tables rabattables, des chaises empilées et des transats pliables. Une table boisée qui se rabat sera très utile permettra de circuler librement une fois rangée.
Des chaises nuancées seront aussi idéales, optez pour la couleur de votre choix.  Pour le choix des fleurs, la variation doit rester le maître-mot. Vous pouvez faire recours au lierre ou encore aux chardons pour varier l’ambiance de votre écrin.

Recours au tapis et mobilier suspendu

Les tapis d’extérieur donnent du style et du goût à votre balcon. Vous aurez un gain immédiat en confort, mais aussi du style grâce à l’accessoire lui-même. Le tapis de jardin offre chaleur en plus d’être très tendance. Toutes sortes de couleurs et d’associations vous permettent de faire des modifications à votre guise.
Autre atout pour un petit balcon, la hauteur sous plafond, propice pour installer des assises en l’air. Le recours au fauteuil suspendu à l’avantage de libérer l’espace au sol en plus de donner une atmosphère aérienne. Optez pour du rotin afin de conserver un style nature, dans l’air du temps.

Ambiance et lumière sur le balcon

L’erreur à ne pas commettre, c’est de négliger la lumière de votre petit balcon. L’ambiance de votre balcon peut être sublimée grâce aux bons luminaires. Guirlandes sur le garde-corps, ou encore quelques plaids et bougies, les idées existent pour rajouter une dose romantique.
Veillez enfin à donner une ambiance a votre balcon afin d’en jouir comme il se doit. Rajouter quelques couvertures en fausses fourrure, un plaid en coton pour atteindre le confort maximal.

Comment aménager et décorer une cuisine rustique ?

En matière de déco et d’aménagement, la cuisine tend à devenir une pièce centrale, sinon plus essentielle que toute autre dans chaque maison. Car oui, de nos jours, la cuisine peut servir bien au-delà du simple fait d’y cuisiner des repas. Elle peut aussi valablement offrir de par la touche que vous en donnez, bien de commodités.
Néanmoins, entre les différentes formes et types de cuisines qui existent, il n’est parfois pas aisé de bien se retrouver, ni de savoir comme s’y prendre pour l’avoir. Si vous aimez l’espace, il est à parier que vous voyez admirateur de la cuisine américaine, avec sa taille ou ses îlots bien garnis. Par contre si votre péché mignon reste le bois, vous êtes un amoureux de la cuisine rustique. Voici l’essentiel des notions à intégrer pour faire de votre cuisine rustique, la meilleure cuisine possible pour vous

Les avantages liés au bois, première matière de la cuisine rustique

four ancien cuisineEt vous n’avez pas tort tant le bois regorge de qualités. Au-delà de l’esprit nature que le bois renvoie à travers la pièce où elle s’installe, le bois apporte de la chaleur et de l’élégance.
La cuisine rustique est donc une aude au bois même s’il peut être associé à d’autres matières. Tendance et style, vous pouvez tout avoir en sachant décorer et aménager votre cuisine rustique.

Astuces pour l’aménagement d’une cuisine rustique

Pour une cuisine rustique d’un niveau d’excellence, il faut réserver une grande place à l’inspiration et aux astuces.

La cuisine est le cœur de la maison.

Néanmoins, une cuisine rustique mérite autant une ambiance empreinte de chaleur et de convivialité. Le confort se doit donc d’être au rendez-vous d’une cuisine rustique. Dans cette quête, n’hésitez pas à avoir recours aux couleurs neutres car le bois reste le matériau de choix de ce type de cuisine.
Vous pouvez donc faire dans du classique comme le chêne massif ou laqué ou encore dans d’autres bois comme le pin, le bouleau ou encore le châtaigner sans rien perdre de la chaleur que dégage votre cuisine. Vous pouvez aussi avoir recours au bois teinté ou blanc, qui matérialise aussi cet esprit rustique et qui constitue donc un choix de tout premier ordre. Pour les armoires de cuisines, préférez-les ouvertes et fermées. Les premières servent de vaisselières ou de lei d’exposition d’objets anciens tandis que les seconds sont pourvus de façades méticuleusement travaillées avec des poignées en métal ou en porcelaine.
D’autres éléments de cuisine rétro peuvent rentrer dans votre travail d’aménagement. C’est le cas par exemple d’un four indépendant, d’un évier séparé en pierre ou en porcelaine ou encore d’une robinetterie en bronze.  Vous pouvez aussi chiner des appareils aux looks anciens pour conserver une ambiance très traditionnelle.

Les accessoires incontournables pour l’aménagement d’une cuisine rustique

Les accessoires sont très importants dans la recherche d’une cuisine rustique à souhait. Pour vos œufs par exemple, un panier serait parfait afin de garder l’impression qu’ils viennent tout droit du poulailler. Vous pouvez aussi accrocher au mur les ustensiles de cuisines en cuivre héritées de vos grands parents, tout comme présenter le service fleuri dans un endroit bien visible. Faites poser des étagères a bouteilles, des tablettes murales, des crédences de style rustique.
accessoire cuisine rustique
En gros le recours aux brocantes pour un look rustique assuré et harmonieux.  Utilisez des éléments qui ne bloquent pas l’espace car avant tout, il faut garder à l’esprit que la cuisine doit rester fonctionnelle. Car bien loin des idées distillées çà et là, la cuisine rustique est loin de n’être qu’une cuisine de campagne. Vous devez donc veiller l’équiper idéalement, afin que soit symbole de qualité et très pratique pour tous.
Pour être sûr d’avoir une cuisine rustique bien aménagée, il faut y retrouver certaines caractéristiques. Les poutres et mobilier en bois massif, carrelage ou pierre sur les murs ou encore tomette au sol, briques, voilà autant d’éléments qu’on peut retrouver.  Votre cuisine rustique peut aussi, outre les meubles et ustensiles de couleurs foncées qui la caractérisent, virer dans des tons chaleureux et très chauds.
L’essentiel est qu’il convienne à vos désirs, vos envies. Car il est un fait que le design d’une cuisine rustique reste très actuel même si elle tire sa source d’habitudes et de matériaux plutôt anciens et dépassés. Gardez en tête le caractère convivial, et comme gouverne des matériaux comme le bois bien évidemment mais aussi la terre cuite, la pierre, ou encore le rotin pour des paniers ou l’osier.

Comment aménager et décorer une cuisine américaine ?

Le salon a longtemps été considéré comme le cœur de la maison. Ce n’est désormais plus le cas avec la cuisine, qui fait office d’endroit de choix aussi pour les repas entre amis ou en famille. La cuisine américaine, a l’avantage d’offrir entre autres atouts, gain de place, caractère familial et convivial et grande praticité. Elle est donc de plus en plus appréciée des amateurs car outre les atouts cités plus hauts, elle offre de nombreux autres avantages.

Comment réussir à aménager sa cuisine de type américaine ? Quelles sont les options et tendances du moment ?

Après avoir parcouru cet article, vous pourrez aisément aménager votre cuisine ouverte et à votre image.

Les avantages liés à l’installation d’une cuisine américaine chez soi

La cuisine américaine tire son épingle de la vague des cuisines appréciées en ce moment. Importée tout droit du pays de l’oncle Sam, la cuisine américaine brise les barrières entre la cuisine familiale et la salle à manger afin d’en faire une seule et même pièce. Vous pouvez, selon votre désir, aménager un bar ou un îlot de cuisine par la délimitation entre la pièce à vivre et le coin repas. Les avantages de ce type de cuisine sont nombreux et variés.
ilot central cuisine américaine
C’est d’abord l’assurance d’un gain de place car la cuisine américaine valorise les espaces. Dans cette impression grandeur nature, veillez néanmoins à privilégier la luminosité. Autre avantage qu’offre ce type de cuisine, c’est des idées déco à foison. Les amateurs de déco pourront mettre en œuvre leur inspiration et créativité afin de mélanger savamment styles, matériaux et couleurs. Ainsi, ils pourront créer un espace en harmonie avec leurs goûts et envies. Autre avantage, le caractère hautement pratique de la cuisine américaine.
L’absence de porte, la capacité de délimiter par un bar afin de s’attacher aisément ou encore la possibilité d’installer un îlot central, voilà autant d’aptitudes pratiques de la cuisine américaine. Enfin, la cuisine américaine se veut à souhait conviviale car ouverte aux échanges  et à la discussion entre convives ou en famille. La proximité avec les fourneaux ainsi que la configuration de la cuisine offrent une pleine latitude pour profiter en toute sérénité des diners entre amie et en famille.

Tout sur l’aménagent d’une cuisine américaine

Outre la créativité, il est important d’assimiler quelques conseils déco de professionnels rompus à la tâche pour aménager et décorer comme il se doit une cuisine américaine. Le recours à un architecte d’intérieur peut aussi vous aider dans cette quête de perfection de cuisine très à propos. Il existe néanmoins quelques astuces à mettre en pratique par vous-même pour sublimer votre cuisine.

Les bases de l’aménagement d’une cuisine américaine

Le principe essentiel de la cuisine américaine, c’est la bonne organisation des ustensiles les plus fréquemment utilisées. Ils doivent être accessible et à portée de main, autour d’un îlot central. Ensuite, pour ce qui est des ustensiles utilisés plus rarement, ils peuvent se retrouver aux extrémités de la cuisine américaine. Autre priorité, veiller à ce que les espaces prévues pour le rangement après la vaisselle soient non loin du lave-vaisselle et de l’évier.
Pour finir, les placards destinés aux condiments doivent se situer proche de la zone de cuisson afin de rendre très pratique la préparation.  L’îlot central reste la star du moment car elle révolutionne depuis un moment, l’aménagement intérieur. Construit de différentes façons, et dans diverses matériaux, il se conforme a quasiment toutes les configurations. Il peut contenir de simples rangements dans les cas les plus simples et intégrer un pôle de cuisson avec un point d’eau ou une hotte dans d’autres cas. Imposant ou petit, en stratifié ou en bois, en courbes ou carré, l’îlot est d’une importance centrale dans la cuisine américaine.

L’importance d’installer des équipements adaptés

L’attention doit aussi être portée sur les appareils entrant dans la cuisine afin de la rendre fonctionnelle et propre. Privilégiez des appareils électroménagers silencieux afin e réduire les nuisances sonores. Pour la lumière, le recours aux spots encastrés est conseillé au plafond ou sous un meuble haut.

Les erreurs à éviter dans la décoration d’une cuisine américaine

Il est important de veiller dans la décoration d’une cuisine ouverte, à ce que le salon ne devienne une simple annexe de la cuisine. Il est alors conseillé d’installer un cloisonnement ou des espaces de rangement de plus pour affirmer la démarcation entre cuisine et salon.   Il faut aussi veiller à ne pas rendre visible les ruptures entre les revêtements de la cuisine et ceux du salon. Deux endroits harmonieux aussi bien en coloris qu’en matériaux, c’est mieux.

Comment aménager et décorer un bassin de jardin ?

Comment aménager et décorer un bassin de jardin ?

Le bassin de jardin est une véritable aude à la paix et à la nature. Disposer d’un bassin de jardin viable c’est, réussir la déco de tous les éléments qui entrent dans sa composition. La déco et l’aménagement d’un bassin de jardin constituent un écosystème et doivent donc respecter des prérequis.

L’équilibre des eaux, élément fondamental pour aménager et décorer un bassin

aménager bassin de jardinEn pleine nature, animaux et végétaux cohabitent et vivent en harmonie. Aménager un bassin impose donc de recréer cette harmonie, et s’en est la principale difficulté. La reconstitution d’un écosystème viable impose un choix judicieux aussi bien des différentes espèces de poisson que des diverses plantes.
De votre choix dépend la venue des insectes et bactéries qui viendront prendre place afin de maintenir l’écosystème en place. Il faut alors installer un système de filtration parfait afin d’engendrer une eau de qualité, aspect tout aussi important.
Les espèces présentes auront en effet chacune besoin d’eau oxygénée et claire en quantité. La mise en place d’une fontaine ou d’un jet d’eau peut donc avoir un côté déco et esthétique mais toute aussi importante.

L’importance de l’oxygénation de l’eau

L’oxygénation d’une eau représente le taux d’oxygène contenu dans l’eau. La norme requise est qu’elle se situe entre huit et douze milligrammes par litre d’eau. Pour donc avoir des poissons et plantes vivant en harmonie et se développant, cette fourchette est obligatoire. Et pour avoir et maintenir un tel taux, il faut veiller à la création d’un échange gazeux. Qu’il soit en continu ou par intermittence entre l’atmosphère et l’eau du bassin suffira.
Vous pouvez donc passer par plusieurs options pour un tel résultat. On peut citer entre autres une fontaine, un ruisseau, une cascade ou encore une fontaine d’eau. Afin d’oxygéner l’eau, le système de filtration ou la pompe aspire l’eau près du fond du bassin s’il est équipé d’une sortie spécifique. Cette eau est ensuite expulsée par une buse dans le cas d’une fontaine ou pour un jet d’eau ou dans un réceptacle dédié dans le cas d’un ruisseau ou une cascade. Votre choix sera donc fonction de la décoration de votre bassin mais aussi en lien avec son habillage.

Les pierres et graviers pour habiller le bassin de jardin

Le recours aux graviers, aux pierres et aux rochers s’imposent dans votre projet d’aménager de décorer un bassin de jardin. Les caches à poissons mais aussi le fond en ont besoin. Le gravier est conseillé au fond avec une granulométrie oscillant entre dix et quarante millimètres, il aménagera un endroit conforme à la vie et la prolifération d’insectes aquatiques. Ils sont incontournables à l’équilibre du bassin en contribuant à la dégradation d’une partie des matières organiques et en consommant de micro-organismes.
Le gravier sert en outre de support pour les plantes d’eaux et leurs racines. Pour aider à la fixation et habiller les abords, les pierres de taille moyenne sont les bienvenues pour alterner avec le gravier au fond. Elles sont aussi mises à contribution sur les berges. Pour un ensemble harmonieux, il faut en associer de différentes couleurs. Quant aux rochers leurs rôles peuvent être multiples et multiformes. Ils donnent à l’ensemble une allure naturelle mais servent aussi comme cache à poisson ou pour camoufler un système de filtration.

Les plantes sur berges et plantes aquatiques

plante bassin jardinLes plantes, en compagnie des pierres, apportent une touche nature au bassin de jardin. Elles existent sous toutes les formes, tailles et couleurs. Les vôtres dépendront donc entre autres de l’endroit où vous voulez les mettre et aussi de la profondeur de l’eau. Elles permettent aussi une filtration naturelle pour oxygéner l’eau par l’absorption de composés toxiques ou nocifs. Les plantes sur berges permettent la transition végétale ente le terrain et le bassin de jardin.
Souvent vivaces, elles aident à stabiliser les berges grâce à leurs racines, renforçant l’emprise du bassin dans le sol. Vous pouvez donc retrouver dans cette gamme les myosotis, les lys, les hémérocalles ou les hostas. Quant aux plantes aquatiques, l’essence choisie dépend de la profondeur de l’eau. A compter de cinquante centimètre de profondeur, vous aurez un choux varié.

Les poissons à introduire dans le bassin

Les carpes chinoises sont les plus souvent introduites dans les bassins de jardin. Colorés, ils donnent une touche de couleur additionnelle en plus de l’aspect mobile et vivant. Vous pouvez aussi essayer la grande majorité des poissons blancs comme les barbeaux, tanches, hotus ou gardons. Ils supportent les variations entre température et qualité de l’eau. Les salmonidés comme les saumons de fontaine, les truites ou encore les ombles peuvent aussi être introduits même s’ils vivent difficilement avec des plantes comme les nénuphars à cause de leur soif en oxygène.